jeudi 15 juin 2017

Avant de partir

Je pars en fin de semaine pour un (long) voyage, mais avant, voilà quelques trucs que j'avais à montrer et à dire.

Déjà, deux des images que j'ai réalisées pour l'exposition-vente de l'atelier, qui a lieu ce soir. Pour rappel, c'est au 148 cours Tolstoï, à Villeurbanne.






Tant qu'on en est à parler d'expositions ; il y a en ce moment à la bibliothèque de la Part-Dieu, à Lyon, une exposition intitulée Vlan! qui est consacrée à l'édition de bande dessinée dans la région lyonnaise. Les originaux de quelques unes des planches du numéro des Rues de Lyon que j'ai dessiné y sont présentées. L'exposition reste en place jusqu'à novembre, et les non-lyonnais peuvent la découvrir via ce site dédié.

Et puis cet été, il y aura une exposition de mon travail (et notamment des originaux à l'encre de La Légende de Zål, mais il y aura aussi plein d'autres trucs) à la librairie Labyrinthes, à Rambouillet. A partir du 4 juillet et jusqu'au 26 août si je ne me trompe pas.

Je finis avec les croquis des dernières séances de modèle vivant de l'année. Je reprendrai en septembre ; ça va me manquer.





















jeudi 18 mai 2017

Louve

Une image que j'avais ébauchée il y a bien longtemps (plus d'un an et demi, je pense), et que j'ai enfin pris le temps de terminer. Pas de scan mais des photos parce que j'ai pété l'adaptateur de mon scanner. C'est une illustration réalisée à partir d'un joli texte qui s'appelle "Louve", que son autrice m'avait envoyé par mail à l'époque pour me proposer de monter un dossier éditorial. 

Si vous voulez voir l'original plutôt que des photos pourries, vous pouvez venir à la prochaine exposition de l'atelier Vermillon ( 148 cours Tolstoï à Villeurbanne) qui aura lieu le 15 juin à partir de 19 heures. Il y aura moult images, petits fours, chips et boissons. 





Et puis quelques dessins de modèle vivant de ces dernières semaines. 2 à 5 minutes pour la plupart des dessins, format A4 ou A3.



















mardi 25 avril 2017

Billevesées

Voilà deux planches en acrostiche que j'avais commencées depuis bien longtemps, et que je n'avais jamais pris le temps de terminer. Maintenant c'est fait, même si, comme souvent quand je reprends quelque chose que j'avais laissé entre parenthèses, le résultat me laisse plus d'amertume et de déception qu'autre chose.





Ensuite, encore quelques dessins de modèle vivant que je n'avais pas postés. J'aime vraiment bien le premier, ce qui est assez rare pour être dit.




Et pour finir, un dessin réalisé pour un de mes cousins, qui m'a demandé de faire quelque chose d'après la devise de Paris, "Fluctuat nec mergitur". Il est parisien et très fier de sa ville. Après tout, pourquoi pas : c'est pas plus con qu'autre chose. Moi, par exemple, je suis fier de mes grains de beauté, surtout celui que j'ai sur la joue gauche. Il faut dire que le grain de beauté, c'est une image récurrente dans la poésie persane, qui a un sens mystique et symbolique. 
Ce qui n'empêche que j'aurai l'air bien con si l'un des miens se transforme en mélanome et que j'en crève.